votre boutique 100% corset

Notre sélection de vêtements et de sous-vêtements sculptants vise à sublimer votre corps en soulignant élégamment vos formes. Serre-taille, bustier, robe corset, ceinture ou encore guêpière, quoi de mieux qu'un look chic et soigné pleinement assumé pour célébrer votre féminité ?

Corset bustier

l'indémodable corset bustier

Vous êtes à la recherche d'un authentique corset ? Vêtement intemporel, le corset bustier a tout pour nous séduire, qu'il soit porté par-dessus ou par-dessous nos vêtements. Que vous préfériez un style sobre et uni, coloré ou à motifs, il mettra immédiatement votre silhouette en valeur en creusant élégamment votre taille.

découvrir
1 sur 8
Robe corset

l'indispensable robe corset

Affinez votre taille dans le plus grand des conforts : que ce soit pour votre style de tous les jours ou à l'occasion d'une soirée, distinguez-vous immédiatement en adoptant l'une de nos robes sculptantes. Robe bustier, robe chemise corset ou robe cocktail… robe longue ou courte, découvrez ci-dessous celles qui rencontrent le plus de succès.

découvrir
1 sur 8
Corset minceur

obtenez une véritable taille de guêpe grâce à un corset minceur

Idéal pour les femmes souhaitant sculpter discrètement leur silhouette, le corset minceur se décline en de nombreux styles tels que la gaine amincissante, le panty ou la culotte afin que vous puissiez adopter celui qui vous convient le mieux.

découvrir
1 sur 8

les opposés s'attirent

Ce sont les coloris stars du corset par excellence... Comme en témoigne le succès que rencontrent nos collections de corsets noirs et de corsets blancs. N'attendez plus, valorisez votre silhouette et votre décolleté grâce à un bustier corset. Avec ou sans armatures, avec ou sans bretelles, en satin, en velours, en dentelle… vous avez l'embarras du choix.

1 sur 4
1 sur 4
Ceinture corset

faites dans la simplicité grâce à une ceinture corset

Sobre et d'une efficacité sans pareil, la ceinture corset vous permet der éduire votre tour de taille en un clin d'oeil tout en stylisant n'importe laquelle de vos tenues. Qu'il soit avec ou sans lacets, avec ou sans bretelles, vous trouverez forcément le corset qui vous plaît parmi cette collection de ceintures.

découvrir
1 sur 8
Corset sexy

osez le corset sexy

Offrez-vous une superbe silhouette ainsi qu'un look des plus séduisants grâce à notre collection de lingerie corset parmi laquelle vous trouverez notamment de jolies guêpières.

découvrir
1 sur 8

notre vision

Femme portant un corset transparent

Passion Corset a été créé afin de mettre à disposition des produits célébrant la féminité, les formes voluptueuses et les courbes assumées au meilleur prix. Notre équipe, vouant un véritable culte à ce vêtement intemporel et ses dérivés modernes, s'est réunie sur la base d'un constat simple découlant d'une expérience commune. En effet, trouver un corset qui corresponde à nos attentes à un prix abordable conciliant qualité du produit et qualité du service n'est pas chose aisée.

Corset rose vintage sur un lit

Pour dénicher une pièce qui nous plaît, on a généralement deux options. La première étant de parcourir plusieurs sites généralistes mettant en avant des revendeurs indépendants. Comme les vendeurs sont différents d'un corset à l'autre, nous n'avons donc aucune garantie sur la qualité qui varie en fonction du choix de notre intermédiaire. La seconde option consiste à s'adresser à une corsetière. La qualité est au rendez-vous, cependant cette démarche s'adresse à une clientèle experte connaissant parfaitement le corset qu'elle recherche et qui souhaite obtenir un corset sur mesure pour une utilisation exceptionnelle ou dans le but d'un entrainement quotidien afin d'affiner la taille définitivement. Cela ne convient donc pas à un budget plus modeste, à des utilisatrices plus occasionnelles ou recherchant essentiellement des qualités esthétiques et une compression temporaire.

Capture d'écran du site Passion Corset

Nous avons donc eu la volonté de concilier au travers de notre boutique le meilleur rapport qualité/prix pour toutes les femmes qui souhaitent adopter un bon corsage sans se ruiner. Ainsi vous n'avez plus qu'à vous préoccuper du choix de votre vêtement, Passion Corset se charge du reste, notamment de votre accompagnement tout au long de votre processus d'achat afin de répondre à la moindre de vos interrogations. Pour cela, contactez notre service client disponible du lundi au samedi de 9h à 22h et nous nous ferons une joie de vous répondre.

  • Corset moderne

    Notre catalogue se veut exhaustif et moderne, et a pour volonté de s'inscrire dans la tendance en mettant à votre disposition les derniers produits de qualité que l'on peut trouver sur le marché. De la simple ceinture corset au corset bustier, vous êtes certaine de trouver le vêtement qui mettra idéalement en valeur vos courbes dans cette boutique de corsets en ligne.

  • Corset vintage

    Amoureuses des vêtements qui mettent en exergue les formes féminines, nous sommes désireuses de partager cette passion avec vous en mettant à votre disposition de superbes corsages. Notre magasin de corsets vous offre les frais de livraison, et ce, sans minimum d'achat.

  • Corset noir à bretelles

    Votre satisfaction étant notre priorité, notre large gamme de produits a été minutieusement sélectionnée pour vous assurer une grande qualité au meilleur prix. Nous mettons tout en œuvre pour vous garantir un service client irréprochable. Disponible du lundi au samedi de 9h à 22h, notre équipe se fera un plaisir de répondre à la moindre de vos questions.

1 sur 3

pourquoi porter un corset ?

Le grand retour du corset dans les tendances vous séduit mais vous hésitez encore à l'adopter ?Outre sa dimension esthétique faisant de ce vêtement l'un des plus sexy de l'histoire de la mode, nous vous avons listé des raisons supplémentaires pour que votre prochain top soit indémodable et comporte un laçage.

  • Il nous octroie une taille de guêpe

    Enfiler un corset vous amincira instantanément. Réellement. Un corset est conçu pour réduire votre taille et vous offrir un ventre plat une fois porté. Si vous désirez aller plus loin, vous pouvez même réduire votre tour de taille à long terme sans que les résultats disparaissent après avoir retiré votre corsage grâce à la pratique du "tightlacing".

  • On apprécie le porter

    De nombreuses personnes trouvent du réconfort dans la sensation que procure le port d'un vêtement ajusté comme un corset ou même une gaine. Les femmes portent des vêtements de maintien depuis des siècles, et pas seulement parce qu'ils leur confèrent une meilleure apparence. Les corsets nous font nous sentir bien.

  • Il nous aide à perdre du poids

    Le port d'un corset exerce une pression sur l'estomac, ce qui provoque une sensation de satiété beaucoup plus rapide. Bien que le corset ne soit pas la pilule magique que vous recherchez, il peut vous aider dans votre démarche de perte de poids. (Consultez toujours un médecin avant d'utiliser un corset à des fins médicales).

  • Il améliore notre posture

    Impossible de s'avachir dans un corset bien ajusté ! La pression exercée sur votre ventre soutiendra votre corps et soulèvera le haut de votre poitrine (essayez de tirer sur vos muscles abdominaux et de soulever votre poitrine comme si vous portiez un corset : sentez-vous que le haut de votre corps s'aligne ?)

1 sur 4

lookbook

Bustier femme
Jeune femme portant une ceinture corset noire
Corset en dentelle

Corset noir
Corset vintage
Ceinture corset noire transparente

l'histoire du corset

Apprenez-en plus sur ce vêtement traversant la mode et les âges et qui passionne notre équipe ainsi que de nombreuses femmes à travers le monde.

  • Catherine de Médicis

    16e et 17e siècles

    Au cours des années 1500 et 1600, l'idée du corset que nous connaissons aujourd'hui commence à gagner en popularité. En tant que sous-vêtement, il trouve son origine en Italie. Il s'agissait d'un corsage serré et allongé et a été introduit en France par nulle autre que Catherine de Médicis dans les années 1500. C’est d'ailleurs sous son règne que parut le corset tout en acier recouvert de velours dont la mode ne prévalut que peu de temps sur celle du corset busqué. Idéalisant l'image d'une taille fine, les femmes de la cour française l'ont ensuite adopté, le considérant comme un indispensable à la beauté de la silhouette féminine.

    Au milieu du XVIe siècle, le corset était un vêtement couramment porté par les femmes européennes, à la fois comme sous-vêtement et comme vêtement de dessus, afin d'aplatir le ventre et souligner l'ampleur des jupes et de la poitrine. Dans les cas où les corsets étaient utilisés comme vêtements de dessus, une pièce décorative en forme de V était portée au niveau du laçage avant.

    La forme des corsets était obtenue à l'aide d'os de baleine ou d'autres matériaux solides tels que le bois lacés dans le tissu. À l'époque élisabéthaine, les fanons de baleine étaient fréquemment utilisés. Tout au long de ces siècles, l'objectif des corsets était de façonner une poitrine proéminente et d'affiner le ventre et la taille des femmes.

    Progressivement, on a commencé à y incorporer un busc, fixé et maintenu en place par des lacets, pour rigidifier le devant du corsage. À partir du milieu de la période victorienne, le busc est fabriqué en acier et se compose de deux parties. Un côté est muni de clous et l'autre d'œillets afin que le corset puisse être facilement attaché et détaché par l'avant. En effet, à la fin des années 1500, lorsque les baleines étaient utilisées sur les côtés et à l'arrière du corset, celui-ci était lacé sur le devant. Ce n'est que par la suite que le laçage s'est effectué à l'arrière du corset.

  • Corset 1800

    18e et début du 19e siècle

    Le type de corset le plus courant dans les années 1700 maintenait une silhouette en cône inversé, une base solide sur laquelle étaient déversés les flots d’apparats de la robe. Outre-manche, ces derniers étaient nommés "stays", terme probablement dérivé du français "étayer", car ils étaient presque entièrement structurés de baleines et donc très rigides. Cependant, pour apporter plus de confort, la découpe au niveau de la taille était ouverte afin de relâcher la pression des baleines.

    L'objectif des corsets de cette période était d'affiner la taille, de souligner la poitrine, de soutenir le dos et d'améliorer la posture afin d'aider la femme à se tenir droite. En effet, la silhouette que les corsets de cette époque encourageaient était celle d'une posture très rigide et d'une poitrine haute. Pour obtenir une telle posture, les corsets étaient dotés de bretelles qui forçaient les épaules en arrière. À cette période, les corsets étaient également décorés de manière très complexe, parfois avec des représentations artistiques, des garnitures dorées et/ou des brocarts de soie.

    Au début du 18ème siècle, certains corsets étaient portés dans un cadre informel par les femmes de la classe populaire et comportaient seulement quelques baleines voire parfois, aucune. Ces derniers étaient fermés à l'avant afin d'être facilement enfilés seule. Plus confortables, ils se sont progressivement faits remarqués jusqu'à voire leur popularité exploser à la fin de ce siècle, notamment chez les femmes fortunées.

    Cela marque l'apparition d'une période charnière où le corset est devenu moins contraignant avec l'arrivée du style empire puisant son inspiration auprès de l'art gréco-romain et très populaire chez les femmes. Il n'empêche que la plupart d'entre elles portaient encore une certaine forme de corset, mais il s'agissait souvent d'un modèle plus court qui ne descendait pas beaucoup en dessous de la poitrine. Toutefois, ces tendances ont été de courte durée et ont été supplantées par le style romantique des années 1820.

  • Corset victorien

    Transition vers l'ère victorienne

    Après une brève interruption au début du siècle, les corsets sont revenus en force pendant le reste des années 1800 avec pour double fonction de soutenir les seins et de rétrécir la taille. Cependant, ils ont changé de forme par rapport aux décennies précédentes et visent davantage à réduire la taille que les anciens corsets. La structure des corsets du 19ème siècle met l'accent sur une silhouette plus naturelle, en sablier, encore aujourd'hui considérée comme typique des corsets et de la mode victorienne.

    Les années 1830 ont été une période importante pour la corseterie, et c'est au cours de cette décennie que le terme "corset" a été utilisé pour la première fois. En outre, c'est au cours de cette période, au milieu du siècle, que le désir de contraster les jupes amples et une petite taille à l'aide d'un corset est à son apogée. Pour maintenir cette forme, certains corsets comportent jusqu'à 60 à 100 baleines…

    En 1832, un français du nom de Jean Werly établit à Bar-le-Duc la première manufacture de corsets tissés et dépose un brevet en 1839 pour les corsets pour femmes fabriqués sur un métier à tisser. Ce type de corset est resté populaire jusqu'en 1890, date à laquelle les corsets fabriqués à la machine ont gagné en popularité jusqu'à devenir un marché florissant. Avant cela, tous les corsets étaient faits à la main (typiquement, à la maison) aux mesures de la personne qui les porte.

    C'est dans les années 1840 et 1850 que le "tightlacing" est devenu populaire pour la première fois. Le corset se distinguait des anciens modèles à de nombreux égards : il ne s'arrête plus aux hanches, mais s'évase et se termine plusieurs centimètres sous la taille, il a des courbes exagérées plutôt qu'une forme d'entonnoir et des baleines en acier spiralées épousent la forme de la silhouette.

    Dans les années 1870, le corset est devenu la base de la silhouette féminine : les femmes portent alors des corsets en toutes circonstances, que ce soit le matin, au bal, pour faire de la natation et même pour faire de la gymnastique…

  • Corset édouardien

    Fin du 19e siècle et corset édouardien

    Un gros changement s’opéra à la fin du 19ème siècle. En effet, certains médecins soutiennent la théorie selon laquelle le corsetage est préjudiciable à la santé (en particulier pendant la grossesse), suscitant l'inquiétude auprès de toutes celles pratiquant le tightlacing et provoquant un mouvement en faveur d'une tenue vestimentaire moins contraignante. En partie en réponse aux dangers perçus du laçage serré, mais aussi en raison de l'intérêt croissant des femmes pour les activités de plein air, les "corsets de santé" sont devenus populaires à la fin du 19e siècle.

    C’est grâce notamment à Inés Gaches Sarraute, célèbre corsetière née en 1853, que le corset « belle époque » va voir le jour. Elle voudra modifier le corset pour qu’il respecte et s’adapte à l’anatomie de la femme. Jusque-là, le corset ne faisait que serrer la taille afin d'octroyer une silhouette en forme de sablier et provoquait au fil d'années d’utilisation de nombreux maux. En 1884, un médecin allemand, le Dr Gustav Jaeger (1832-1917), a mis au point des corsets en laine, décrits comme souples et élastiques. Un autre modèle a été créé en 1887, un corset avec un revêtement en cuir commercialisé à l'intention des femmes qui souhaitaient une meilleure santé et menaient un style de vie vigoureux.

    Dans les années 1910, la forme a de nouveau changé, les femmes aspirant à un nouveau type de corps. La mode des années 1910 était axée sur les tailles hautes, les jupes étroites et les poitrines généreuses. Par conséquent, les corsets étaient désormais conçus pour réduire la taille des hanches. Ces corsets du début du 20ème siècle ont été allongés au niveau du bord inférieur afin de s'étendre sur les hanches et se terminer sous la ligne de buste pour accentuer la poitrine. L'extension des corsets jusqu'au haut des cuisses était considéré comme inconfortable et encombrant et ces derniers ont commencé à perdre de leur popularité. Le développement de matériaux élastiques caoutchoutés en 1911 est à l'origine de la "gaine", un vêtement populaire pendant la première moitié du 20ème siècle, qui visait également à comprimer les hanches et à remplacer le corset.

  • Marilyn Monroe portant un corset

    Après la première guerre mondiale

    Les corsets ont commencé à perdre en popularité après la Première Guerre mondiale. Peu après l'entrée des États-Unis dans la guerre en 1917, le War Industries Board américain a demandé aux femmes de cesser d'acheter des corsets afin de libérer du métal pour la production de guerre. Cette mesure a permis de libérer quelque 28 000 tonnes de métal, soit suffisamment pour construire deux cuirassés. Le corset, qui était fabriqué à l'aide d'armatures en acier depuis les années 1860, a perdu de sa popularité. En raison du manque de matériaux d'habillement après la guerre, les styles sont devenus plus amples et plus simples. Il n'était donc plus nécessaire de recourir au type de corset qui avait été si populaire auprès des femmes au cours des 400 dernières années.

    À la fin de la décennie, le rôle important du corset dans la mode féminine a pris fin car les femmes ont adopté les soutien-gorge et les gaines. Cependant, les sous-vêtements de maintien du corps sont souvent appelés corsets et continuent à être portés jusque dans les années 1920.

    Les changements économiques survenus après la Première Guerre mondiale et les mouvements féministes qui ont eu lieu à la fin des années 1960 ont modifié le rôle des femmes dans la société et les corsets ont commencé à tomber en désuétude. Au début du 20e siècle, une jeune femme commençait généralement à porter un corset vers l'âge de 15 ans et vivait à la maison jusqu'à son mariage vers l'âge de 18 ans. Après la guerre, davantage de jeunes femmes ont cherché à faire des études et, dans le monde occidental, le mariage a été retardé jusqu'à ce qu'elles atteignent la vingtaine ou la fin de la vingtaine.

    Le retour des corsets qui serrent la taille en 1939 a fait sensation dans les milieux de la mode, mais la Seconde Guerre mondiale a porté le coup de grâce à l'extinction du corset. Toute la place fut laissée au soutien-gorge et à la lingerie que nous connaissons aujourd’hui, en particulier la guêpière.

  • Corset moderne

    De nos jours

    Le corset a connu une résurgence dans les années 1970 et 1980, lorsque des créateurs de mode tels que Vivienne Westwood et Jean-Paul Gaultier ont rétabli le corset comme symbole d'émancipation féminine. Le modèle le plus populaire de Gaultier a été porté par Madonna lors de sa tournée Blonde Ambition. Le corset est alors devenu un vêtement d'extérieur, plutôt qu'un sous-vêtement, et a continué à être porté jusqu'au 21e siècle.

    La mode féminine évoluant continuellement chaque jour, les femmes d'aujourd'hui ont commencé à intégrer le corset dans leur garde-robe. Comme on peut le voir sur les réseaux sociaux et lors d'événements télévisés, des célébrités et des personnalités influentes portent le même corset que celui que les femmes du 19ème siècle s'efforçaient d'abandonner. Mais le design du corset a radicalement changé, passant d'un sous-vêtement restrictif à un vêtement de dessus, souvent porté pour reproduire la mode vintage.

    Des séries Netflix telles que "La Chronique des Bridgerton" ou encore la célèbre plateforme TikTok ont été des acteurs clés de la résurgence du corset. Notamment grâce à des tendances devenues virales telles que celle où l'on aperçoit les utilisateurs ayant acheté un corset, l'enfiler et serrer les lacets tout en chantant les paroles de la chanson "Hans of Holbein" de l'artiste SIX ("you bring the corset, I'll bring the cinchers, no one wants a waist over nine inches") pour obtenir un changement spectaculaire visible de leur tour de taille.

    Au 21ème siècle, le corset n’a plu la même vocation qu’au 19ème, il est un accessoire qui rime avec séduction et plus avec souffrance. C’est aussi et surtout un vêtement très inspirant pour les créateurs comme en témoigne les nombreux articles disponible sur notre boutique en ligne. À l'été 2021, le corset était presque partout : on pouvait le voir sur Tiktok, Instagram, Pinterest et autres réseaux sociaux. Il est devenu encore plus populaire grâce au nombre soudain de célébrités qui le portaient lors d'événements et de soirées… En bref, le corset fait son grand retour… vous êtes tentée ?

1 sur 6